Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 17:39

Un dimanche ensoleillé au Croisic (Loire-Atlantique), pour voir les oiseaux qui passent l'hiver sur nos côtes.

La star du lieu est la bien sympathique Bernache cravant (Branta bernicla), dont plusieurs centaines d'individus sont présents pendant la "mauvaise" saison dans les traicts et sur la côte rocheuse.

Branta bernicla4 20110306 011 620

 

Attention dessous...

Branta bernicla1 20110306 004 620

Branta bernicla2 20110306 009 620

Branta bernicla3 20110306 010 620

 

En étant un peu patient, elles s'approchent parfois de l'observateur immobile,

Branta bernicla13 20110306 007 620

 

Elles se nourrissent, en autre, d'algues récoltées en eaux peu profondes,

Branta bernicla15 20110306 008 620

Branta bernicla14 20110306

Branta bernicla7 20110306 014 620

Branta bernicla9 20110306 016 620

 

Autre habitant hivernal des lieux, assez confiant également, le Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis). En mars, certains commencent à présenter un début de plumage nuptial,

Podiceps nigricollis1 20110306 024 620

 

Mais lui, contrairement aux bernaches, est un pêcheur acharné et habile,

Podiceps nigricollis2 20110306 025 620

Podiceps nigricollis3 20110306 026 620

 

Plus loin en mer et généralement très méfiant,  une apparition, le Plongeon imbrin (Gavia immer),

Gavia immer2 20110306

Gavia immer1 20110306 018 620

 

Au loin également, passent quelques Huîtier pie (Haematopus ostralegus)

Haematopus ostralegus1 20110306 019 620


Pas facile à photographier, quelques Sternes caugek (Sterna sandvicensis) se reposent sur les rochers,

Sterna sandvicensis1quat 20110306 029 620

 

Sur les rochers également, mais habitués aux pêcheurs à pied, les Tournepierres à collier (Arenaria interpres) sont peu farouches. Ils explorent inlassablement les rochers et les algues échouées,

Arenaria interpres1 20110306 001 620

Arenaria interpres2 20110306 002 620

Arenaria interpres4 20110306 003 620

 

La blanche Aigrette garzette (Egretta garzetta) passe,

Egretta garzetta1 20110306 017 620

 

Plusieurs espèces de laridés sont présents en hiver.

Classique et présent également le reste de l'année, le Goéland argenté (Larus argentatus),

Larus argentatus2 20110306 021 620

Larus argentatus1 20110306 020 620

 

Moins fréquente, la Mouette mélanocéphale (Larus melanocephalus). Son nom n'est justifié que pour les adultes et plumage nuptial, ce qui n'est pas le cas de celle-ci,

Larus melanocephalus1 20110306 022 620

Larus melanocephalus2 20110306 023 620

 

Beaucoup plus gros, ce Goéland marin (Larus marinus) a trouvé un bon casse-croûte (une anguille ?),

Larus marinus1 20110306

Larus marinus2 20110306

 

Malheureusement pour lui, la proie est un peu trop grosse...

Larus marinus3 20110306

Larus marinus4 20110306

 

Et après plusieurs tentatives infructueuses, il sera obligé de l'abandonner. Dommage...

Larus marinus5 20110306


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Audubon nature
  • : Photos nature de "mon" marais et de mes voyages.
  • Contact

Recherche

Archives