Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Première de trois pages consacrées aux libellules que j'ai réussi à photographier en 2008.
C'est ma première saison de "libellulologie". L'achat d'un objectif macro m'a incité à regarder de plus près tout un tas de petites bêtes, qui n'attiraient auparavant pas tellement mon attention (je regardais un peu plus haut dans les arbres et dans les airs...).
Les libellules ne sont pas les plus faciles à photographier. Il faut en général pas mal de patience pour se faire accepter auprès de ces belles. Mais le résultat est parfois tout à fait sympathique.
Toutes les identifications ont été faites "à distance" (en "live" ou à partir des photos). Cela implique, en plus de mon inexpérience, qu'il y a peut-être quelques erreurs dans les noms attribués... Si tel est le cas, merci de me le signaler (en postant un commentaire sur un article récent de ce blog, par exemple).
22 espèces à mon "cochoir" (et dans la "boite") cette année. La majorité des photos a été prise dans le marais Aubudon (c'est à dire à quelques centaines de mètres de chez moi), en Loire-Atlantique. D'autres espèces viennent du lac de Grand Lieu (Loire-Atlantique également), et de Brenne (Indre). L'ordre de présentation est celui donnée par "Libellules, Guide d'identification des libellules de France, d'Europe septentrionale et centrale", édité par la Société française d'odonatologie. Un autre ouvrage m'a été très utile : le "Guide des libellules de France et d'Europe" de K.-D.B. Dijkstra et R. Lewington, édité par Delachaux et Niestlé.
D'après ce que j'ai compris, il est fortement conseillé d'utilser le nom scientifique pour nommer les libellules. Il est en effet (en principe) unique pour chaque espèce, alors que les noms usuels en français sont parfois multiples.

Première espèce, de la famille des Calopterygidae : Calopterix splendens, le Caloptérix éclatant.

Une femelle (la seule montrable...)



Et le mâle, reconnaissable à ses ailes barrées.


 

 

 

Cousin du précédent, Calopterix virgo, le Caloptérix vierge.
Femelle d'abord,

 


Et le mâles, aux ailes uniformément bleues.




Deuxième famille : les Lestidae. Premier représentant, Sympecma fusca.
Le femelle seulement (pas de mâle photographié).




Beaucoup de photos du genre Lestes.

D'abord Chalcolestes viridis, le Leste vert. C'est l'espèce que j'ai la plus photographiée, car la plus présente dans "mon" marais et l'une des moins farouches.

Plusieurs postures et détails de la femelle,

 


Chalcolestes viridis, le mâle,




Et Chalcolestes viridis en couple,



Deuxième représentant de la famille, facilement reconnaissable à son ptérostigma (cellule non tranlucide en bout de l'aile) bicolore, Lestes barbarus, le Leste sauvage ou Leste barbare.
Femelles,




Puis le mâle,





Troisième espèce de Leste, pour laquelle j'espère ne pas me tromper, Lestes virens, le Leste verdoyant.
Femelle...





Et mâle...




Et pour terminer avec cette famille, deux espèces que j'ai de la difficulté à différencier Lestes sponsa et Lestes dryas.
D'abord Lestes sponsa, le Leste fiancé (normalement...).

Mâle uniquement à montrer,

 

 

 

Et normalement son proche cousin, Lestes dryas, le Leste dryade.

Une femelle, puis 3 mâles.

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Audubon nature
  • : Photos nature de "mon" marais et de mes voyages.
  • Contact

Recherche

Archives