Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 11:26

...mais qui a attrapé une bien belle proie, largement aussi grosse qu'elle !

Cette jolie araignée doit être Salticus scenicus, le Saltique chevronné. C'est une araignée sauteuse, qui mesure un demi-centimètre et ne tisse pas de toile.

Salticus scenicus AC1 20110305

Salticus scenicus AC2 20110305

Salticus scenicus AC4 20110305

Salticus scenicus AC5 20110305


Repost 0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 17:10

ça faisait longtemps...

Une petite Abeille domestique (Apis mellifera) est venu butiner dans la bruyère d'hiver.

Vivement le printemps, le vrai...

Apis mellifera3 20110212

Repost 0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:17

Photos d'archive, bien évidemment, avec ces Enallagma cyathigerum, l'Agrion porte-coupe ou Portecoupe holarctique...rien que ça !

Une femelle,

Enallagma cyathigerum F1 20100724 007 620

 

Des mâles, d'un bleu plus intense,

Enallagma cyathigerum M4 20090728 011 620

Enallagma cyathigerum M6 20100725 013 620

Enallagma cyathigerum M2 20090628

Repost 0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 19:50

La météo étant plus favorable au tri des photos qu'aux longues séances de prises de vues, voici une belle espèce de libellule, qui dort dans mon disque dur depuis 2009...

Aeshna cyanea, l'Aeschne bleue. 2 mâles immatures de juin et aout 2009.

Aeshna cyanea Mimm1 20090813

Aeshna cyanea Mimm2 20090813 002 620

 

La même en gros plans,

Aeshna cyanea Mimm4 20090813 004 620

Aeshna cyanea Mimm3 20090813

 

Un autre individu,

Aeshna cyanea Mimm6 20090621

Aeshna cyanea Mimm5 20090621


Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 17:27

Je viens de publier une page sur quelques animaux photographiés sur la superbe île de Bali (Indonésie).

Surtout des oiseaux (ici un Pluvier de Leschenault (Charadrius leschenaultii)),

Charadrius leschenaultii1 Bali 30102010 015 620

 

Et des mammifères,

Macaque5 27102010 033 620

Pteropus vampyrus5 27102010 040 620

 

Pour en voir davantage, c'est ici...

Repost 0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 19:02

Un mois après Ouessant, visite rapide d'un autre site intéressant pour les oiseaux en Bretagne, le cap Fréhel (Côtes d'Armor).

Ses falaises sont colonisées par plusieurs espèces d'oiseaux marins.

Fehel3 13062010 008 620

Fehel1 13062010 007 620

Fehel4 13062010 009 620

 

Le nicheur le plus commun est le Goéland argenté (Larus argentatus)

Fehel Larus argentatus1 13062010 004 620

 

Les jeunes goélands réclament sans cesse leur pitance...

Fehel Larus argentatus2 13062010 005 620

Fehel Larus argentatus3 13062010 006 620

 

Sur les falaises abruptes, plusieurs espèces cohabitent.

Les Guillemots de Troïl (Uria aalge), noirs et blancs, les plus nombreux sur ces photos. Une Mouette tridactyle (Rissa tridactyla) couve, insensible à l'agitation de ses co-locataires.

Fehel guillemots1 13062010 001 620

 

Pourtant, les va et vient sont nombreux...

Fehel guillemots2 13062010 002 620

 

D'autres espèces sont également présentes. Le Cormoran huppé (Phalacrocorax aristotelis), visible avec ses jeunes dans la partie inférieure de la photo ci-dessous.

Le Pingouin torda (Alca torda) était également présent, mais n'a pas voulu se laisser photographier...

Fehel guillemots3 13062010 003 620

Repost 0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 21:06

Petit séjour à Ouessant (fin de la Terre...), à la mi-mai. Ce n'est bien évidemment pas la meilleure période pour voir des oiseaux, mais quelques rencontres sympathiques quand même.

L'inévitable Traquet motteux (Oenanthe oenanthe) , omniprésent à cette saison. Pas toujours très facile à approcher...

Oenanthe oenanthe1 14052010 007 620

Oenanthe oenanthe2 14052010 008 620

 

Autre classique de l'île, le Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax). Un oiseau bruyant, démonstratif et sympathique. Un nicheur local.

Pyrrhocorax pyrrhocorax1 13052010 010 620

Pyrrhocorax pyrrhocorax2 13052010 011 620

 

Autre nicheur local mais malheureusement de plus en plus rare en France, le Fulmar boréal (Fulmarus glacialis).

Fulmarus glacialis1 15052010 004 620

Fulmarus glacialis2 15052010 005 620

 

Trop près, il en manque un bout...

Fulmarus glacialis3 15052010 006 620

 

Une rencontre plus étonnante, avec ce Coucou gris (Cuculus canorus), qui est longtemps resté autour de moi (jamais très près, c'eut été trop beau...).

Cuculus canorus1 14052010 001 620

Cuculus canorus2 14052010 002 620

Cuculus canorus3 14052010 003 620

 

Je vais éviter les éternels goélands, et terminer cette petite série par un joli passereau, qui n'aura fait que me tourner le dos ! Il restera un Pipit sp...

Pipit sp 15052010 009 620

Repost 0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 20:41

Quelques jours en Catalogne, côté Espagne, dans la superbe réserve des Aiguamolls de l'Emporda, au bord de la Méditerranée.

Beaucoup d'oiseaux, souvent faciles à voir, mais pas tous faciles à photographier...

Incontournable, la Cigogne blanche (Ciconia ciconia), nicheuse locale.

 Ciconia ciconia1 21042010 006 620 

 Ciconia ciconia2 21042010 007 620 

 

Modèle en dessous (pour la taille...), habituelle dans toutes les zones humides, l'Aigrette garzette (Egretta garzetta). Sa très rare cousine, l'Aigrette des récifs, était présente sur le site la semaine précédente. Mais pas moi...

 Egretta garzetta2 22042010 620


Modèle encore en dessous, facile à voir également, l'Echasse blanche (Himantopus himantopus). Monsieur, très noir, et madame, plus claire,

 Himantopus himantopus M1 21042010 011 620 

 Himantopus himantopus M2 21042010 012 620 

 Himantopus himantopus F1 21042010 010 620 


Autre limicole bien présent fin avril, le Chevalier sylvain (Tringa glareola)

 Tringa glareola1 21042010 024 620 


La cohabitation avec les Echasses n'est pas toujours facile...

 Tringa glareola2 21042010 025 620 


Pas besoin d'aller si loin pour la voir, mais facile à observer ici, l'Hirondelle rustique (Hirundo rustica). Amoureuse à cette saison...

 Hirundo rustica 1 20042010 013 620 

 Hirundo rustica 2 20042010 014 620 

 Hirundo rustica 3 20042010 015 620 


Beaucoup d'oiseaux chantent au printemps. Et celui-là, très fort... Et en plus, à découvert, contrairement à ses habitudes en Loire-Atlantique : le Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos)

 Luscinia megarhynchos1 22042010 016 620 

 Luscinia megarhynchos3 22042010 017 620 

 Luscinia megarhynchos4 22042010 018 620 


Dans les roseaux, plus discrète que le Rossignol, la Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus)

 Acrocephalus scirpaceus1 22042010 003 620 


Et sa cousine, au chant très caractéristique (et pas toujours très mélodieux...), la Rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus)

Acrocephalus arundinaceus2 22042010 001 620 

Acrocephalus arundinaceus3 22042010 002 620 


Hors des roselière, très coloré, toujours un régal pour l'oeil, la Guêpier d'Europe (Merops apiaster)

Merops apiaster1 19042010 019 620 

Merops apiaster2 19042010 020 620 


De passage, le plus grand des passereaux de nos régions, pas du tout coloré, le Grand Corbeau (Corvus corax)

Corvus corax1 21042010 008 620 

Corvus corax2 21042010 009 620 



De passage également, plus rare, bien que régulier aux Aiguamolls à cette saison, le Pipit à gorge rousse (Anthus cervinus). 

L'oiseau est petit, loin, il faut imaginer...

Anthus cervinus1 21042010 004 620 

Anthus cervinus2 21042010 005 620 



Et le "piaf mystère", qui a fait sécher les 4 observateurs qui se sont arrachés les yeux pour l'apercevoir... (les photos ne sont pas "top", c'est pour le témoignage !)

Piafs mystere Aiguamolls 042010 1 021 620 

Piafs mystere Aiguamolls 042010 2 022 620 

Piafs mystere Aiguamolls 042010 4 023 620 


Tout le monde à reconnu... une femelle de Euplectes afer (Worabée en français), une espèce de tisserin ouest-africain. Celle-ci est échappée de captivité en Espagne et semble s'établir avec une population croissante dans le secteur des Aiguamolls...(dixit un ornitho chevronné qui l'a reconnue. Merci à lui). Raté pour la coche du siècle, mais bon...

Repost 0
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 17:24

Histoire d'une rencontre amoureuse entre 2 escargots du marais (Cepaea sp probablement).

Premier regard...

Escargot rencontre1 04042010 014 620

 

L'un des 2 n'est pas indifférent aux charmes de sa (son ?) partenaire...

Escargot emois4 04042010 012 620

Escargot emois1 04042010 009 620

Escargot emois2 04042010 010 620

 

Le second n'est finalement pas contre...

Escargot emois5 04042010 013 620

 

Et voilà ! La génération future est en route...

Escargot accoupl1 04042010 008 620

Repost 0
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 11:39

Le marais Audubon subit les humeurs de la Loire. Parfois, ça déborde...

Ce sont alors plusieurs centaines ou milliers d'hectares qui sont inondés.

Audubon inondation3 04042010 002 620

Audubon inondation4 04042010 003 620

Audubon inondation5 04042010 004 620

 

C'est souvent l'occasion de voir beaucoup d'oiseaux d'eau (mouettes, goélands, limicoles...)

Audubon inondation6 04042010 005 620

 

Début avril 2010, ce fut une toute petite inondation. Et il restait encore les traces de celle de fin février 2010, suite à la tempête Xinthia. Le niveau d'alors est visible aux végétaux déposés dans les haies. Par endroits, le niveau était à plus de 2 mètres au dessus de la route...

Audubon inondation7 04042010 006 620

 

D'ailleurs, le 28/02/2010, suite au passage de Xinthia, la route que je prends normalement tous les matins pour aller au boulot, était difficilement praticable... (obligé de partir travailler à pied à travers champs pendant 5 jours. Amusant !).

Audubon inondation1 28022010 000 620

 

Heureusement, certains habitants du marais sont mieux adaptés...

Audubon inondation2 28022010 001 620

Repost 0

Présentation

  • : Audubon nature
  • : Photos nature de "mon" marais et de mes voyages.
  • Contact

Recherche

Archives